Laure MONTIER

Qui est-elle ?

Née le 3 juillet 1998 à Caen (14). « Ma passion première, c’est l’équitation. Je souhaitais faire partie de la Garde Républicaine. » La coiffure, c’est un peu par hasard, suite au stage de 3e effectué dans un salon de coiffure. « Ce qui me plaît, c’est le contact avec la clientèle, d’égayer la journée d’une cliente, de voir son sourire ! » Son brevet professionnel en poche, depuis septembre 2018, Laure prépare son brevet de maîtrise dans le salon C. Stéphanie à Fleury-sur-Orne (61). « Je n’ai pas l’impression de venir travailler ! »

Laure et l’Équipe de France…

En 2016, à Rouen, elle participe à son premier concours, obtient une 2e place dans une épreuve, ce qui lui permet d’entrer dans l’Équipe de France. « C’est l’excellence ! On apprend la coiffure au-delà de ses capacités, c’est riche et complet ». Ses mots-clés : excellence et détermination. Laure a concouru en épreuves mode, et depuis 2018, elle a opté pour les épreuves progressives en catégorie seniors. « Je me consacre à la coupe, j’adore ça, cela apporte beaucoup d’inspiration. Je m’amuse énormément dans les épreuves coupe progressive et coupe avant-garde avec les découpes, les couleurs… tout est possible ou presque. »

  • Médaille d’or par équipe en catégorie juniors coiffure dames épreuves mode lors des championnats du Monde à Paris (2017).
  • 4e en individuel seniors coiffure dames catégorie progressive pour l’épreuve coupe progressive et 4e pour l’épreuve coupe avant-garde – Coupe du monde – Paris (2018).

Ses objectifs, ses rêves ?

« Concourir lors de plusieurs Championnats du monde, je souhaite remporter le plus de médailles possible ! A moyen terme, j’ai différentes idées : me lancer dans la fabrication de coloration, travailler sur des shows ou pour des spectacles, faire de la formation. Découvrir le monde, voyager avant de m’installer et d’ouvrir plusieurs salons de coiffure ».